Championnat par équipes, épisode IV | TT Plaisançois

Championnat par équipes, épisode IV

Championnat par équipes, épisode IV

L’équipe 1 a fait parler la poudre ce samedi en s’imposant 8-4 contre le club de Fondettes, coleader de Nationale 3. Après un départ canon, menant 4 à 0, puis 7 à 1, les membres de la dream team n’ont pu s’empêcher de se créer quelques sueurs froides en s’égarant lors des deux doubles, avant que Paul ne parvienne à remporter l’ultime point décisif. Des perfs intéressantes pour Flo sur N°700, se rattrapant ainsi de sa glissade Frontonnaise, et de Paulo sur N°400.

Grâce aux joies de la fusion des régions, notre équipe de pré nationale se rendait à Montpellier lors de cette quatrième journée. Conduits par leur chauffeur-cuisinier-garde du corps-capitaine Manu, David et à sa brochette de jeunots sont revenus de cette brève escapade de 500 km avec les trois points de la victoire.

La surprise est venue de la R1 de Monseigneur Calou, victorieuse d’un TOAC décimé et résolu à se saborder bien avant la bataille. Les faits marquants furent la perf du jour à plus de 300 pts du néo papa Baptiste, ainsi que la première défaite de la saison de Gauzylla devant Sarinya, l’ex empereur du nem indochinois.

Victoire logique et sans appel 14-0 de l’équipe 4 devant une courageuse équipe de Rieumes en R2. Mais Claris, Jérôme et Anthony ont été contraints, à certains moments, de sortir le grand jeu. Cette victoire démontre également que certains Sadran savent être victorieux…

Rencontre au sommet entre les deux leaders de la poule D de R2 : TTP 5 recevait Olemps, club de la banlieue ruthénoise. Bien qu’ayant mené tout le long de la rencontre et que Léa eut sacrifié son épaule sur l’autel du dieu ping, l’équipe de Seb se faisait rejoindre lors de la dernière rotation et concédait le nul. Et, stupeur dans les tribunes, ni perf ni contre de la part de Clément !

En R3, dire que ça le sent le roussi pour l’équipe 6 est un doux euphémisme. La garde rapprochée de Laura s’est lourdement inclinée à Pouzac, et au vu de la nouvelle et savante pyramide des poules prévue en phase 2, nous ne pouvons que regretter le fait d’être si loin de Lourdes.

De Lourdes à l’Abbé Rino, il n’y a qu’un pas ! Encore une victoire plus que probante pour l’équipe 7 en R4, et ce malgré le forfait de dernière minute de David. L’amputation n’a pas (à ce jour) été envisagée.

 

Ce fut en revanche la Bérézina pour toutes nos équipes de départementales. Une débâcle, un jour d’armistice, il fallait oser ! A leur décharge, elles étaient composées dans leur majorité d’adeptes de la secte Fornite (lire « enfants de 9 à 15 ans »).

Les afficionados de la D1 attendaient avec impatience la confrontation entre les deux seules équipes invaincues de la poule, à savoir TTP 8 et Ramonville 3. La fanny, évitée d’un souffle par notre équipe, confirma malheureusement les écarts des classements respectifs de la feuille de match. On se consola avec quelques belles accrochées par Mag et François.

En D2, l’équipe 9 méritait sans doute un peu mieux qu’une défaite étriquée 8-10 face à Revel, à l’image d’un Philou menant 2-1 sur un 10, avant d’atteindre la surchauffe et un virement suspect à la couleur pourpre, ou à l’image qu’un Thierry, fourvoyé par un anti-top adverse ou une plaque dont la DLC était obsolète.

De grosses différences de classement ont eu pour conséquence, une TTP 10 totalement dépassée en terre cugnalaise ainsi qu’une TTP 11 logiquement défaite à Ramonville. Mais quelles perfs pour Mini Mathieu à plus de 250 points et pour Quentin, auteur également d’un 3 sur 4 !!!

Enfin, en D4, la team « super biberon » du TTP s’incline 12-6 à l’ASPTT Toulouse.